La gestion du Musée de Chambon-sur-Lignon confiée au Mémorial de la Shoah

Le Musée dédié à l’action de sauvetage menée par la population du Chambon-sur-Lignon et du plateau, sera géré par le Mémorial de la Shoah à partir du 1er septembre.

Durant la seconde guerre mondiale entre deux à trois mille Juifs, dont de très nombreux enfants, ont trouvé refuge dans le village du  Chambon-sur-Lignon et des communes environnantes, majoritairement protestants. Cette histoire de résistance, d’accueil, de sauvetage, écrite avec courage et discrétion par leurs habitants a été menée avec l’aide des organisations chrétiennes comme la Cimade, le Secours suisse, le réseau Garel, l’OSE et les Eclaireurs Israélites de France.

En 1990, Yad Vashem a donné à titre collectif, le diplôme d’honneur de Justes parmi les nations aux habitants du Chambon-sur-Lignon et des villages voisins. Par ailleurs, près de quatre-vingt-dix personnes ont été honorées à titre individuel.

En 2008, le Maire du Chambon a pris la décision de créer un lieu de Mémoire dans la partie désaffectée de l’école primaire et de l’ancien foyer de ski de fond, une boulangerie pendant la guerre. Depuis le début de ce projet, le Mémorial de la Shoah ainsi que la Fondation pour la Mémoire de la Shoah (FMS) ont été associées dans la gouvernance ainsi que dans le conseil scientifique.

Le 3 juin 2013, à l’initiative de Mme Eliane Wauquier, maire du Chambon-sur-Lignon,  est inauguré un musée, appelé « Lieu de Mémoire » dédié aux différentes formes de résistance qui se sont manifestées au Chambon et dans les villages du plateau de Vivarais-Lignon (Haute-Loire), aux Justes en particulier, rappelant ainsi que de nombreux Juifs ont été sauvés parmi les réfugiés accueillis dans ce village.

Le bâtiment s’étend sur 600m2 environ. Il comprend une exposition permanente, un espace d’exposition temporaire, une salle pédagogique, des bureaux, une boutique-accueil. Attenant au bâtiment, un jardin paysagé offre au visiteur un espace de réflexion.

Soucieuse que ce lieu de mémoire soit pérennisé, la commune a souhaité en confier la gestion au Mémorial, décision votée le  26 février 2020, par le Conseil municipal du Chambon et approuvée par une session extraordinaire du Conseil d’administration du Mémorial qui s’est tenue le 4 mars 2020. Le bail emphytéotique administratif de 40 ans entrera en vigueur le 1er septembre 2020.

Photo issue du fonds d’archives iconographiques donné par les descendants de Roger Darcissac au musée du Chambon-sur-Lignon