9

EXPOSITIONS

rencontre jeudi 12 avril 2018 à 15 h

Les Fils et Filles des déportés juifs de France Dans le cadre de la cérémonie de Yom HaShoah, voir page 41

À la fin des années 1970, Beate et Serge Klarsfeld ont été rejoints par des militants et des organisations souvent issues du monde juif. L association des Fils et Filles des déportés juifs de France est créée en 1979. Elle se structure et compte rapidement 1 500 membres. Soudés autour du couple Klarsfeld, les militants forment une famille passée par la même épreuve de la perte d un ou de plusieurs parents durant la Shoah et vivant, dans une étroite complicité, une forme de « catharsis » collective à travers l action militante.

La séance débutera par un hommage à Jacques Toros.

En présence de Serge Klarsfeld, Annette Zaidman, secrétaire générale des FFDJF, Philippe Benguigui, délégué régional des FFDJF, et les militants des FFDJF. Animée par Claude Bochurberg, journaliste et militant de la mémoire.

Entrée libre sur réservation

rencontre jeudi 3 mai 2018 à 19 h 30

Serge Klarsfeld, historien de la mémoire

Depuis les ouvrages publiés à la fin des années 1970 dans le cadre du combat contre Kiesinger, Serge Klarsfeld n a cessé de marquer l historiographie de la Shoah et de la persécution des Juifs en France. Par ailleurs, il œuvre pour la publication de documents exceptionnels qui viennent nourrir la connaissance de l histoire et de la mémoire de la Shoah.

En présence de Serge Klarsfeld et de Tal Bruttmann, historien, Alexandre Doulut, historien, Denis Peschanski, directeur de recherche, CNRS, CESSP (CNRS, université Paris 1, EHESS), Henry Rousso, directeur de recherche, CNRS - IHTP, et Annette Wieviorka, directrice de recherche émérite, CNRS. Animée par Laurent Greilsamer, directeur de la rédaction, Le 1.

Tarifs : 5 /3