19

Lˇ « ANSCHLUSS »

rencontre dimanche 18 mars 2018 à 14 h

Vienne avant la nuit (Autour de la parution de Vienne avant la nuit de Robert Bober, éd. POL, 2017)

Reprenant les images du film éponyme, Vienne avant la nuit suit l histoire de Wolf Leïb Fränkel, arrière-grand-père de l auteur, qui s installe dans cette ville à son retour d Ellis Island et y meurt en 1929 avant que la « nuit nazie » ne tombe sur l Europe. Pour l auteur, la vie de Wolf Leïb Fränkel et celle des grands écrivains qui fréquentaient les célèbres cafés viennois sont indissociables.

En présence de l auteur, d Élisabeth de Fontenay, philosophe, et Jacques Le Rider, historien spécialiste de Vienne.

Tarifs : 5 /3

projection dimanche 18 mars 2018 à 15 h 30

La Ville sans Juifs de Hans Karl Breslauer (Autriche, 80 mn, 1924, film muet)

En 1922, Hugo Bettauer, journaliste et romancier juif autrichien, publie une satire sur l antisémitisme. L histoire se passe à Vienne, où les autorités décident d expulser les Juifs pour sortir de la crise économique et sociale. Le roman, devenu un best-seller, est adapté au cinéma en 1924. En 2015 une copie du film ainsi que des séquences inédites sont retrouvées par les Archives nationales autrichiennes qui ont procédé à sa restauration.

Projection accompagnée au piano par Gerhard Gruber. En présence de Jacques Le Rider, historien spécialiste de Vienne, et de Hannah Lessing, secrétaire générale du National Fund of the Republic of Austria for Victims of National Socialism.

Tarifs : 5 /3

projection dimanche 18 mars 2018 à 17 h 30

Journal filmé d un exil de Magali Magne (France, documentaire, 52 mn, A ProPos Productions, 2017. Avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah)

En 1936, à la naissance de son fils, Robert Bernas achète à Vienne une caméra Eumig 8 mm et commence à filmer en amateur. En 1938, c est l « Anschluss ». Robert prend des images sur le vif des événements et de sa famille qui va fuir à Paris, s exiler aux États-Unis via l Algérie, le Maroc et le Portugal pour revenir en France en 1947.

En présence de la réalisatrice et de Harry Bernas, fils de Robert.

Tarifs : 5 /3

Séances animées par Stéphane Bou (sous réserve), journaliste et critique de cinéma.

CYCLE DANS LE CADRE DE L ANNéE COMMéMORATIVE (1938)