25

Rosette Tasma-Wielblad

En juillet 1942, Rosette Tasma-Wielblad et sa famille échappent à la rafle du Vél d Hiv en se cachant chez une voisine. Elle est placée avec sa sœur chez une nourrice. Ses parents sont arrêtés en novembre 1943 et déportés à Auschwitz quelques jours avant son 9e anniversaire. Rosette se cache avec sa tante, son oncle et ses cousins à Saint-Pierre- de-Chartreuse près de Grenoble. Elle fait partie d un convoi amené par Marianne Cohn jusqu à un passeur à la frontière Suisse. Elle est ensuite recueillie par une famille à Genève.

Sabine Sonabend

La famille Sonabend tente de passer en Suisse en août 1942. Elle est refoulée vers la France par la Suisse. Arrêtés par une patrouille allemande, les parents sont déportés.

En 1997, invoquant la loi sur la responsabilité, Charles Sonabend porte plainte auprès du Conseil fédéral et réclame à la Confédération une indemnité pour tort moral. Sa sœur, Sabine, présente une demande dans le même sens en 1999.

En présence des témoins, et de l historienne Ruth Fivaz-Silbermann. Animés par Perrine Kervran, journaliste, France Culture.

suivis de la projection de

Closed Country de Kaspar Kasics (Suisse, documentaire, 82 mn, Extra-Film, Schweizer Radio und Fernsehen, Teleclub AG, 1999).

Destins croisés de la famille Sonabend et de la famille Popowski. Fritz Straub est garde au poste-frontière de Boncourt où la famille Sonabend est refoulée le 17 août 1942. Elle est contrainte de résider dans un couvent avant d être expulsée.

Fritz Straub et les religieuses suivent à la lettre les ordres du chef de la police Heinrich Rothmund. Quelques jours plus tôt, le 8 août 1942, Heinrich Rothmund a donné personnellement son accord pour l entrée de la famille Popowski en Suisse.

Entrée libre sur réservation

LA SUISSE FACE AU gÉNOCIDE