31

PROJECTIONS

jeudi 7 juin 2018 à 19 h 30

Les armes de l esprit. Une conspiration pour le bien en France occupée de Pierre Sauvage en avant-première nouvelle édition remastérisée

(France, États-Unis, documentaire, 93 mn, Chambon Foundation, 1989-2018)

Pendant la Seconde Guerre mondiale, un petit coin de France se transforme en terre de refuge pour les persécutés. Le réalisateur lui-même a été protégé dans la région du Chambon-sur-Lignon. Il y est retourné en 1982 pour comprendre pourquoi, retrouvant les témoins de cette singulière conspiration pour le bien. Cette action collective de sauvetage unique en Europe occupée est honorée depuis comme Juste parmi les nations.

En présence du réalisateur, de Michel Onfray, philosophe (sous réserve), Marcel Ophuls, réalisateur, et de Michel Ciment, critique de cinéma. Tarifs : 5 /3

dimanche 10 juin 2018 à 14 h 30

Pas sans rien faire : Peter Bergson, les États-Unis et la Shoah de Pierre Sauvage en avant-première

(États-Unis, documentaire, 58 mn, 2018, vostfr)

Qu auraient pu faire les États-Unis et les Juifs américains pour aider à sauver les Juifs d Europe ? Et pourquoi cela n a pas été fait ? Pas sans rien faire nous offre le témoignage percutant de Peter Bergson, Juif de Palestine arrivé aux États-Unis en 1940, qui fonda le Bergson Group qui fit tout son possible, à partir de fin 1942, pour placer les Américains et les Juifs américains devant leurs responsabilités. « Nous avons perdu la guerre, déclare-t-il. Nous ne pouvions pas arrêter la destruction des Juifs d Europe, mais nous aurions pu l atténuer, nous aurions pu faire en sorte qu elle soit de moindre envergure. »

Ce film se construit autour des deux uniques entretiens que Peter Bergson a donnés, à Laurence Jarvik ainsi qu à Claude Lanzmann (qui n a pas retenu l entretien dans Shoah). suivie de la projection d extraits de la copie de travail du documentaire que Pierre Sauvage consacrera en 2020 à la mission Fry à Marseille en 1940-1941

Varian Fry, le premier Américain honoré comme Juste parmi les nations, dirigea le Centre américain de secours qui aida 2 000 personnes notamment de grands artistes et intellectuels juifs ou antinazis à s échapper de France et à trouver le chemin de l Amérique, malgré l opposition du gouvernement américain.

En présence du réalisateur, de Dr Rebecca Kook, fille de Peter Bergson, d André Kaspi, professeur honoraire des universités, et de Marcel Ophuls, réalisateur. Animée par Samuel Blumenfeld, journaliste au Monde.

Tarifs : 5 /3