44

nouvelle acquisition Les cartes illustrées de Jacob Knobel Jacob Knobel et Rifka Sachs, d origine polonaise, se marient en 1937 à Haïfa et deviennent citoyens britanniques. Ils s installent ensuite à Paris et ont un fils, Bernard. En décembre 1940, la famille est arrêtée. Rifka et Bernard sont internés à la forteresse Vauban, à Besançon, jusqu en février 1941, date de leur libération et de celle d autres sujets britanniques. Ils sont de nouveau arrêtés en janvier 1944 et internés à Drancy puis à Vittel. Quant à Jacob, après son arrestation en décembre 1940, il est interné au fort de Romainville, puis à Drancy, enfin à la caserne de Saint- Denis, du fait de sa citoyenneté britannique, jusqu à la Libération. En 2017, Bernard et son épouse ont donné au

Mémorial de la Shoah les documents relatifs à l internement de la famille Knobel, parmi lesquels des cartes envoyées par Jacob à son épouse et à son fils depuis la caserne de Saint-Denis.

Mémorial de la Shoah / Coll. Knobel-Bastide.