11 mai 1987, les 30 ans du procès

jeudi 11 mai 2017 à 19h30
© Archives photo Le Progrès

© Archives photo Le Progrès

En 1987, pour la première fois en France, un accusé répond d’un crime contre l’humanité. Pendant six semaines, le procès de Klaus Barbie est intégralement filmé et fait la une de la presse. Les victimes défilent à la barre et témoignent de la réalité et de l’atrocité de l’occupation allemande : les rafles, les tortures, les camps.
Trente ans plus tard, quelle est la véritable portée de ce procès ? Quelle place occupe-t-il dans la construction de la mémoire de la Shoah ? Que nous apportent les archives audiovisuelles d’un tel procès ?

En présence de Françoise Banat-Berger, directrice des Archives nationales, Jérôme Clément, fondateur d’Arte, Denis Salas, magistrat, président de l’Association française pour l’histoire de la justice (AFHJ), Sorj Chalandon, journaliste et écrivain, et Jean-Marie Cavada, journaliste.

Animée par Dominique Missika, commissaire de l’exposition.

TARIFS : 5€/3€