La Revue d’Histoire de la Shoah

Seul périodique européen consacré à l’histoire de la destruction des Juifs d’Europe, et première revue d’histoire sur le sujet, cette publication est essentielle pour tout étudiant ou chercheur travaillant sur cette césure de l’histoire. Elle entend donner un aperçu des chantiers actuels de l’historiographie du judéocide.

La Revue d’histoire de la Shoah ouvre également son champ d’étude aux autres tragédies du siècle : le génocide des Tutsi au Rwanda, celui des Arméniens de l’Empire ottoman et le massacre des Tsiganes.

L’Italie et la Shoah. Représentations, usages politiques et mémoire

Le numéro à paraître.

(Revue d’histoire de la Shoah, n° 206, éd. Mémorial de la Shoah, mars 2017)

En dépit des lois raciales de 1938 et de sa collaboration avec le Reich, l’Italie fasciste ne participa pas directement à la déportation des Juifs de la péninsule avant septembre 1943. Nombre de Juifs italiens furent protégés et, comparativement à la Yougoslavie voisine, le bilan de la Shoah en Italie y fut parmi les moins meurtriers d’Europe. Aujourd’hui, la mémoire du génocide occupe une place importante : publications, colloques, centres d’histoire se multiplient. Les visiteurs italiens à Auschwitz y constituent numériquement le troisième groupe en importance. Ce second numéro de notre diptyque interroge les méandres d’une mémoire du génocide devenue question d’histoire.

Les Juifs d’Orient face au nazisme et à la Shoah (1930-1945)

RHS205Le numéro en cours (N°205, octobre 2016)

En partenariat avec l’Institut Ben Zvi, Jérusalem, Israël

Les communautés juives dispersées du Maroc à l’Irak, de l’Égypte au Yémen, sont bien informées des vicissitudes d’un judaïsme européen qui est alors, de loin, majoritaire. Dès l’avènement des nazis au pouvoir, elles organisent avec plus ou moins de succès le boycott des produits allemands, au risque de se couper des autorités locales comme des mouvements nationalistes arabes. Mais cette solidarité éprouve rapidement ses limites, a fortiori quand la guerre se déclenche en Europe. Pour les communautés juives du monde arabe, le nazisme et la guerre constituent un tournant majeur. En 1945, leur avenir sur leur terre natale semble moins assuré que jamais.

Disponible sur notre librairie en ligne