Shoah et bande dessinée

jeudi 19 janvier 2017lundi 30 octobre 2017

La mémoire contemporaine réserve une place particulière à la Shoah, un événement sans précédent dans l’Histoire. Le propre de tout événement est d’être historicisé, médiatisé, bref de devenir sujet de fiction. La Shoah ne pouvait y échapper. Non sans prudence, erreurs et tâtonnements mais aussi avec génie, la BD s’est donc emparée de la Shoah.

VOIR LE SITE DE L’EXPOSITION

C’est ce parcours historique et artistique qui vous est proposé dans ce qu’il est convenu d’appeler le 9e art en interrogeant les sources visuelles de ces représentations, leur pertinence, leur portée et leurs limites. Comment la Shoah a été mobilisée par la fiction, que ce soit dans les comics ou dans la bande dessinée francobelge avec La Bête est morte ! de Calvo, où le thème est présent dès 1944. Près de 75 ans plus tard, des lignes de force, quasiment une grammaire, se dégagent de ces narrations et de ces représentations dont cette exposition va tenter, pour la première fois, de dresser l’inventaire.

Couverture de l’album « Le Spirou de Yann et Schwartz » Le groom vert-de-gris. Yann, Schwartz © Dupuis

© Dupuis

Dès le jeudi 8 juin 2017, à partir de 17 h, des planches issues de la bande dessinée « Le Spirou de Yann et Schwartz » Le Groom vert-de-gris et, en avant-première, des dessins originaux du prochain album à paraître « Le Spirou d’Émile Bravo » Le Journal d’un ingénu seront exceptionnellement présentés dans l’exposition Shoah et bande dessinée.
1er étage, entrée libre.

 

Entrée libre – 1er étage

Pour suivre l’exposition sur les réseaux sociaux : #ExpoShoahBD

Visites guidées gratuites de l’exposition pour les individuels les jeudis 13 et 27 avril, 11 et 25 mai, 8 et 22 juin, 27 juillet 2017 de 19h30 à 21h. Sans réservation préalable.

 

Partenaires de l’exposition

 

partenaire

COMMISSARIAT SCIENTIFIQUE
Didier Pasamonik, éditeur et journaliste de bande dessinée, et Joël Kotek, historien, Université libre de Bruxelles.

COMMISSARIAT GÉNÉRAL ET COORDINATION
Marie-Édith Agostini, assistée de Géraldine Franchomme, Mémorial de la Shoah.

SCÉNOGRAPHIE
Gilles Belley.

GRAPHISME
Cécilia Génard et Julien Martin.

Peinture : © Enki Bilal – Crédit : Mémorial de la Shoah

Autour de l'exposition

Tous les événements du Mémorial sur le thème de l'exposition "Shoah et bande dessinée"