Journaux clandestins

jeudi 08 juin 2017 à 20h30

Autour de la parution de Journal 1943-1944 de Leïb Rochman et Carnets de clandestinité, Bruxelles 1942-1943 de Moshé Flinker, éd. Calmann-Lévy/coll. Mémorial de la Shoah, 2017 ; Journal du camp de Vittel de Yitzhak Katzenelson, éd. Calmann-Lévy/coll. Mémorial de la Shoah, 2016 ; Le Déluge de Leïb Rochman, éd. Buchet-Chastel, 2017.

journaux-clandestinsEn 1943, Yitzhak Katzenelson tient son journal au camp de Vittel en France ; Leïb Rochman rédige son journal alors qu’il est caché derrière une double cloison dans la ferme d’une paysanne polonaise, puis dans une fosse creusée dans une étable – deux documents d’une rare intensité rédigés en yiddish. Moshé Flinker a 16 ans en 1942 lorsqu’il commence à écrire à Bruxelles son journal intime en hébreu. Trois ans plus tard il meurt à Bergen-Belsen.

Dans le cadre du Salon du Livre du Mémorial de la Shoah.

En présence de Guy-Alain Sitbon, Isabelle Rozenbaumas et Rachel Ertel, traducteurs.

Animée par Pierre-Emmanuel Dauzat, traducteur et essayiste.

ENTRÉE LIBRE SUR RÉSERVATION