Expositions biographiques

Hélène Berr, « une vie confisquée »

D’une qualité littéraire rare, « Une vie confisquée », journal intime écrit en 1942 par une étudiante juive parisienne décrit avec sincérité les interrogations d’une jeune fille française brutalement mise à l’écart de la société par la législation antisémite. Ce journal est un témoignage inédit de la période de l’Occupation allemande à Paris.

 

Benjamin Fondane, « Roumanie, Paris, Auschwitz, 1898-1944 »

Benjamin Fondane, poète, penseur, cinéaste et dramaturge, disparaît tragiquement dans la Shoah. Juif, roumain et francophone, ce bouillonnant intellectuel contribue aux avant-gardes dans la France de l’entre-deux-guerres et tisse un réseau d’amitiés avec les personnalités marquantes de son temps .

Alfred Nakache, « le nageur d’Auschwitz »

L’exposition retrace le parcours exceptionnel de ce champion de la natation française. Exclu de la société par la législation antisémite du régime de Vichy, il est déporté à Auschwitz en janvier 1944. Malgré les épreuves, Alfred Nakache trouve la force de revenir au plus haut niveau et participe aux Jeux Olympiques de Londres en 1948.