La Shoah par balles, les fusillades massives en Ukraine (1941-1944)

mercredi 20 juin 2007dimanche 06 janvier 2008

Entre 1941 et 1944, près d’un million et demi de Juifs d’Ukraine ont été assassinés après l’invasion de l’Union soviétique par l’Allemagne nazie. Seule une minorité d’entre eux ont été tués après leur déportation dans les camps d’extermination.

L’immense majorité de ces Juifs sont morts sous les balles des Einsatzgruppen (unités de tueries mobiles à l’Est), d’unités de la Waffen SS, de la police allemande et de collaborateurs est-européens.
L’exposition, en reconstituant les procédés des assassins, amène à mieux comprendre comment a été mis en oeuvre le génocide des Juifs à l’Est de l’Europe. Il devient enfin possible de préserver et de respecter la sépulture des victimes.

VOIR LE SITE